Skip to content

Vente de succession! Tout doit partir!

Samedi 14 mai 2016

De 9h00 à 15h00

 

Antiquités, objets « vintage », meubles, bibelots, lampes, outils, vaisselle, piano, ect.

 

116 rue d’Oxford, Châteauguay, J6K 1S6

Près des autoroutes 132 et 302016-05-06 12.55.39.jpg

Advertisements

Faire évaluer ses biens par un professionel

The Frederick News-Post reports

It isn’t rare for someone to approach Robert Harrison with a piece of artwork and flatly ask, “How much is this worth?” Finding this out is more complicated than it may appear, and Harrison discussed this on Saturday at the Delaplaine Visual Arts Education Center in Frederick. Harrison is a fine-art appraiser and one of the appraisers for the Maryland Public Television show “Chesapeake Collectibles,” hosted by Rhea Feiken. One of his main points to Saturday’s audience was that appraising art is not like people are used to seeing on his show, which is primarily for entertainment and interesting stories. “Not everything begins with the excited client, and ends in the ‘Aha!’ moment,” Harrison said. He explained that a fine-art appraisal is not the same as an educated guess, a laundry list of numbers or a pre-auction estimate. It can have a long process of analysis. Harrison discussed five things people should know going into the appraisal.

The first thing to know is you may not need an appraisal at all. Harrison suggested checking with an insurance broker to see if the art is covered under a standard policy. Pieces of art such as 19th-century landscapes and engravings probably won’t need an appraisal since those have not been doing well on the market lately. Appraisals in general can take a financial and time commitment, and Harrison said a lot of free information is offered online. He recommended checking out fine-art databases and the websites of major auction houses, which list past sales. Reasons for a professional appraisal could include estate planning; completing probate; determining federal or local estate tax or inheritance tax; selling an insurance damage claim; divorce; and preparing a lawsuit. Pieces of art that would typically need an appraisal would include old master paintings — such as Rembrandt Harmenszoon and Albrecht Durer, impressionist artwork, modern art from 1860 to 1920 and post-World War I art from 1920 to 1945. The last two, in particular, have investment potential that was worth billions in sales in 2015, Harrison said. “We get calls from investors every month saying ‘How is it doing?’” he said. He referenced an abstract by artist James Brooks that was sold for $1,600 in 1959 and then appraised for $48,000 in 2012. A mobile by Alexander Calder was sold for $7,000 in 1967 and then $4.5 million in 2015 under a different name.

The second thing to know before getting an appraisal is the intended use for a piece of art, Harrison said. This is especially important when it comes to divorce proceedings. If someone is planning to sell something to a gallery, market value could increase a piece’s appraised value.

The third thing to know is that no two art appraisers are alike. Potential clients need to research an appraiser’s credentials, and he recommended checking to see if an appraiser is part of one of these professional associations: the International Society of Appraisers, American Society of Appraisers or Appraisers Association of America. All of these associations’ websites have links to find area experts, Harrison said. It’s important to know that there are no licensing requirements to become an art appraiser, but associations have testing, ethical codes and boards that oversee what they do, he said. He also recommended using an appraiser that has experience with the particular genres you’re looking to have appraised, Harrison said.

The fourth thing to know is that appraisers cannot confirm if a piece of art is authentic. Harrison said this tends to shock clients and is a contested issue in the art world. “The ever-present threat of litigation has scared some people off,” he said. To appraise art, there does need to be a level of knowledge about period, age, style and condition. But an appraiser has no obligation to guarantee something is authentic. The appraiser should let clients know if he or she has any doubts. It’s possible to have a painting X-rayed to determine if a signature is authentic, but Harrison said this can cost up to $1,000. Harrison’s fifth point reiterated that art appraisals are not as instant as they appear on his show. He is sometimes asked for an immediate “iron-clad guarantee that that’s Lincoln’s mother’s rocking chair.” To avoid unrealistic expectations, Harrison told his audience, “You should do as much research before the process as the appraiser does when he or she gets the assignment.”

Résolution pour la nouvelle année: faire votre bilan patrimonial

La plupart d’entre nous sous-estimons l’importance d’avoir un bilan patrimonial à jour. Cependant, sachez que celui-ci est primordial dans plusieurs situations et pourrait vous faire économiser temps et argent. Voici pourquoi:

1. Un bilan à jour vous permettra d’être bien couvert pour vos assurances. En effet, en connaissant la valeur réelle de votre patrimoine, vous serez bien couvert en cas de pépin. Sachez que la plupart des gens ne connaissent pas la valeur de leur patrimoine mobilier.

2. Le bilan facilitera grandement la vie de votre liquidateur en cas de décès. En ajoutant un bilan à votre testament, vos héritiers sauront dès le départ la valeur de votre patrimoine. Ils pourront prendre des décisions équitables quant à la séparation des biens et éviteront les erreurs couteuses et donnant ou jetant des objets qui pourraient avoir de la valeur.

3. Le bilan pourrait vous faciliter la vie en cas de séparation. En ayant un bilan complet mentionnant la valeur de vos biens, la date d’achat et le propriétaire, vous pourriez éviter de nombreux conflits puisque le tout serait inventorié.

Sachez qu’il existe de nombreux outils gratuits vous permettant de faire un inventaire complet de vos biens meubles. Toutefois, si le temps vous manque ou que vous possédiez certains biens de plus grandes valeurs, faites appel à un évaluateur indépendant compétant.

10 trucs pour bien vendre ses meubles usagés sur kijiji et Lespacs

Comment réussir la vente de ses meubles sur internet?

De nos jours, il n’y a pas mille et une façon de vendre ses meubles usagés. S’il s’agit d’antiquités, vous pouvez les offrir à un brocanteur, un  antiquaire ou à une maison de vente aux enchères mais pour les meubles plus modernes vous devrez sans doute utiliser un site d’annonces en ligne tel que Kijiji ou Lespacs.

Pour bien réussir ce type de vente, voici quelques trucs qui pourront vous aider:

  1. À chaque jour, des milliers de nouvelles annonces sont ajoutées sur Kijiji. Vous devez considérer ces annonces comme de la concurrence et faire en sorte de vous en démarquer le plus possible. Pour ce faire, votre annonce doit être attrayante…même choses pour le prix!
  2. Prenez de belles photos qui mettent l’objet en valeur. On doit le voir clairement et ce, sous plusieurs angles. Oubliez les photos floues prisent à distance! Montrer des détails, des éléments qui pourraient attirer un acheteur potentiel.
  3. Faites un descriptif le plus précis possible. Cela inclus: modèle, année, dimensions, condition, prix d’achat, spécificités, etc. Plus le descriptif est complet, plus l’acheteur potentiel verra que vous êtes sérieux dans votre démarche.
  4. Il faut penser que les gens veulent de la faciliter. Ils ne veulent pas devoir vous demander de l’information supplémentaire ou des photos supplémentaires. Ils veulent tout rapidement avec un minimum d’effort. Comme vous êtes en compétition avec d’autres vendeurs, il faut en tenir compte!
  5. Répondez rapidement aux demandes de renseignements ou de visites. L’acheteur a probablement envoyé 3 ou 4 demandes à différents vendeurs. Le premier qui aura répondu aura plus de chance de vendre!
  6. N’acceptez que l’argent comptant. Plusieurs fraudeurs vous approcheront en vous promettant un paiement rapide et supposément sécuritaire avec Paypal. Il ne faut pas en tenir compte puisque vous risquez de ne jamais voir la couleur de votre argent. La même règle est applicable pour les paiements par chèque.
  7. Il est préférable de faire une fiche par item que vous avez à vendre afin de bien le mettre en valeur. Comme les  acheteurs sont paresseux, ils ne prendront pas la peine de vous contacter pour savoir si l’objet est encore disponible.
  8. Pour déterminer le prix de vos articles, essayez de trouver quelque chose de semblable offert sur le marché et baisser votre prix afin de le rendre attrayant aux acheteurs. Un prix trop élevé vous fera assurément perdre une vente surtout si plusieurs items similaires sont offerts.
  9. Si vous ne savez pas quel prix demander, contactez un évaluateur professionnel indépendant. Celui-ci pour vous donner une idée de la juste valeur marchande.
  10. Soyez prêts à négocier! Il est pratiquement certain que l’acheteur essayera de marchander le prix. Afin de ne pas être pris au dépourvu déterminez à l’avance le prix en dessous duquel vous ne désirez pas vendre l’article. De cette manière, vous n’aurez aucun regret!

Bonne chance!

Valeur marchande vs valeur de liquidation

valeur évaluation meublesValeur marchande vs valeur de liquidation d’un bien meuble

Lorsque l’on fait évaluer un bien par un évaluateur que ce soit un meuble, un électroménager, une antiquité ou une œuvre d’art, il est important de lui mentionner le but de l’évaluation afin qu’il soit en mesure de déterminer la bonne valeur à attribuer au bien.

Il faut savoir qu’un même bien peut se voir attribué plusieurs types de valeur (valeur marchande, valeur de remplacement, valeur de liquidation, etc.) selon la situation. La valeur marchande est le prix le plus élevé, exprimé en espèces, qu’un bien rapporterait sur le marché libre, dans une transaction entre un vendeur et un acheteur consentants qui seraient indépendants l’un de l’autre et qui agiraient en toute connaissance de cause. En d’autres termes, il s’agit de la valeur qu’une personne est prête à payer pour un bien sur le marché secondaire en prenant en compte certains éléments. En effet, plusieurs facteurs extérieurs peuvent influer la valeur marchande (marché local, international, période économique, période de l’année, l’effet de mode, localisation du bien, etc.) Ces éléments doivent être pris en considération lors de l’évaluation et peuvent affecter le prix.

La valeur de liquidation

Bien entendu, au moment de la revente d’un bien, le prix obtenu peut différer selon la situation: devez-vous vendre rapidement vos biens afin de libérer votre résidence? Essayez-vous de vendre vos biens lors d’une vente de succession? Si la réponse est oui, vous devez pensez baisser vos prix afin d’être en mesure de vendre le plus possible d’items. À ce moment, on parle de valeur de liquidation puisque le but est de vendre le plus d’items possible. Cette valeur est surtout utilisé dans les cas d’insolvabilité afin de récupérer le plus d’argent possible pour les créanciers.

À quel moment devrais-je appeler un évaluateur pour mes meubles?

évaluateur meubles, évaluation, estimation, Montréal, Longueuil, Laval, QuébecUne évaluation professionnelle pour vos meubles, antiquités, œuvres d’art et biens de toutes sortes

Un évaluateur professionnel de biens meubles est un expert qui se doit de posséder une grande connaissance dans différents domaines tels que les meubles, les antiquités, les œuvres d’art et les biens courants tels que électroménagers, équipements informatiques, etc. Il doit connaître les différents styles de meuble, les méthodes d’assemblage, les courants artistiques, les artistes importants mais également ce qui est en demande et ce qui l’est moins afin de mieux déterminer l’offre et la demande.

Un spécialiste des valeurs

L’évaluateur se doit d’être au courant des différents types de valeur qu’un bien peut avoir et doit informer le client des différences qui existent. Par exemple, si vous désirez vendre le tableau de votre grand-mère, vous aurez besoin de connaître la valeur marchande de l’œuvre et non la valeur de remplacement. De plus, il doit faire la différence entre la valeur marchande de votre antiquité et sa valeur de liquidation. Chaque situation étant différentes, l’estimation doit être appropriée et surtout expliquée.

À quel moment devrais-je appeler un évaluateur pour mes meubles?

*Vous êtes liquidateur d’une succession et devez dresser l’inventaire complet des biens mobiliers personnels du défunt;

*Vous cassez maison et devez vous séparer d’une bonne partie de vos biens;

*Vous planifiez votre succession et désirez que tout se passe selon vos volontés et vous voulez éviter des soucis à vos héritiers;

*Vous êtes collectionneur et désirez connaître la valeur de votre patrimoine;

*Vous êtes en processus de divorce et désirez séparer vos biens équitablement;

*Vous renouvelez votre assurance habitation et désirez avoir la bonne assurance qui vous convient ou désirez connaître la valeur de vos biens suite à un sinistre;

*Vous désirez faire un don à un organisme de charité afin d’obtenir un reçu pour vos impôts;

*Vous désirez connaître la valeur de liquidation des biens suite à une faillite

*Vous êtes propriétaire d’une entreprise et désirez:

1) vendre une partie de vos biens meubles pour diminuer vos actifs;

2) connaître la valeur de votre collection d’entreprise ou voulez en mettre une sur pied

 514-647-5001

http://www.evoliatransition.com

Évolia Transition travaille avec de nombreux professionnels de différents milieux tels que: avocats, notaires, planificateurs financiers, assureurs, gestionnaires d’immeubles, propriétaire d’entreprise, gestionnaires de fiducie, syndics de faillite, etc.

comment bien préparer sa transition domiciliaire

Transition domiciliaire Montréal Québec

 

Planifiez un déménagement dans plus petit à moyen ou long terme

Vos enfants ont grandi et ils ont quitté le nid familiale pour voler de leurs propres ailes? La maison est devenue trop grande et trop gourmande en dépenses de toutes de sortes? Vous n’avez plus la santé pour demeurer seul? N’attendez pas qu’il soit trop tard avant de planifier votre transition domiciliaire!

Il est très fréquent que l’on attende à la dernière minute avant de planifier un déménagement. Quitter une résidence dans laquelle on vit depuis 30, 40 ou 50 ans est très difficile émotionnellement et physiquement. Plusieurs souvenirs y sont rattachés. On repousse les choses à faire jusqu’à ce qu’on soit obligé de le faire. Cela est tout à fait normal et très répandu.

Comme on ne sait pas par où commencer et qu’on est souvent découragés avant même de débuter, on retarde jusqu’à ce que la situation devienne urgente. Alors, on a que quelques jours ou quelques semaines pour tout réaliser. On se retrouve dans le nouveau logement complètement fatigué et dépassé.

Comment organiser sa transition domiciliaire?

Pour éviter de vivre une transition de domicile stressante, il existe un truc infaillible qui fonctionne à chaque fois: la préparation! Aussi simple que cela puisse paraître, en commençant dès aujourd’hui à vous préparer, vous vous éviterez beaucoup de stress puisque vous aurez pris le temps de prendre les bonnes décisions (quoi garder, quoi donner, à quel endroit vous désirez habiter, etc.). Le tri de vos biens peut prendre plusieurs jours voire semaines. Même si aucune date de déménagement n’est prévu, vous pouvez commencer dès aujourd’hui à faire le tri de vos biens. Un petit 2 heures par mois est suffisant pour avoir des résultats dont vous bénéficierez au moment venu.

Vous ne vous sentez pas la force de tout réaliser seul? Demandez de l’aide! Une première rencontre d’une heure avec un consultant pourra vous éclairer à bien planifier votre relocalisation.